Soins énergétiques à distance
Chrystel Rieder et Nathalie Hirt
Consultations -Formations - Conférences
Vies antérieures des animaux
Communication animale
Animaux perdus

Sensibilité animale

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Timmy, le chien qui refusait le dressage
(vies antérieures)

Dans ce paragraphe je vais vous parler d’un cas traité qui m’a énormément aidée à évoluer, et prendre davantage conscience que tout est lié et que chaque situation a une raison d’être au moment où elle apparaît. Ce cas parle de lui-même…



Vision de la vie passée

En entrant dans la conscience de Timmy, un chien, je me trouve propulsée dans une vie passée qui me montre une prairie où Timmy était déjà aussi un chien. Lors d’une balade avec son maître (un fermier), les deux découvrent, sur leur territoire, un chien errant qui cherche de la nourriture. De peur que ce chien errant s’en prenne à son bétail, le fermier ordonne à son chien (Timmy) d’aller tuer cet intrus… Timmy refuse dans un premier temps, puis finit par obtempérer… Des images insoutenables apparaissent alors devant mes yeux… Un combat de chien, qui, au final, à force d’entendre les ordres insistants du maître, oblige Timmy à tuer cet autre chien qui n’avait rien fait de mal…

Timmy garde une énorme culpabilité pour cet acte et sombre dans une profonde tristesse.



Corrélations avec la vie actuelle

Dans la vie actuelle, Timmy est un chien que son propriétaire a acheté pour le dresser à devenir un chien de course. La raison de la venue de cet homme au cabinet est que son chien n’obéit pas à ses ordres, et il ne comprend pas pourquoi, malgré tous les cours de dressage qu’il a suivis. Il essaie de lui parler gentiment, ou plus strictement, avec ou sans récompense à la clé, mais rien n’y fait, le chien n’obéit pas.


Cela ne me surprend pas que Timmy agisse de la sorte… En effet, dans la vie passée, c’était en obéissant à un ordre qu’il s’était trouvé à faire quelque chose qu’il ne voulait pas faire et qui a causé sa culpabilité écrasante. Il a donc imprimé que le fait de suivre les ordres apporte le malheur et la souffrance, à la fois pour lui, mais aussi pour les autres. Voilà pourquoi il n’obéit pas à son maître actuel (d’autant plus que le maître actuel était déjà le fermier dans la vie antérieure, d’où les réticences de Timmy à suivre ses ordres…).


J’ai poursuivi le soin sur Timmy, tout en essayant d’expliquer et de sensibiliser le propriétaire à la situation émotionnelle que son chien vivait.



Résultats obtenus

Dans cette situation, hélas, le résultat a été stérile… Car le propriétaire refusait catégoriquement d’interrompre ou même de diminuer la fréquence ou l’intensité des entraînements et du dressage de son chien…

Du fait que le maître n’a pas consenti à faire le moindre effort pour aider son animal, la situation n’a malheureusement pas changé… Bien sûr, le maître n’avait pas besoin de s’arrêter de vivre ou de tout changer de ses plans, dû à la problématique de l’animal. Mais il aurait été judicieux et altruiste de sa part qu’il laisse au moins un peu de temps à son chien pour assimiler le soin, de manière à ce que l’animal parvienne, petit à petit, à s’ouvrir à nouveau à l’idée de suivre les ordres, en comprenant que l’épisode vécu dans le passé n’avait pas besoin de se produire à nouveau dans le présent (contexte différent), et que les ordres de son maître pouvaient également être bénéfiques.


Il faut également tenir compte du fait que ce chien vivait avec ce blocage depuis de nombreuses années. Sans doute que ce blocage s’était amplifié au fil des années et des vies… C’est pourquoi il était aussi difficile pour cet animal de surmonter ces problématiques, et il aurait très certainement beaucoup apprécié que son propriétaire le soutienne dans cette démarche…